Quand la syncope témoigne d’une embolie pulmonaire

La 1ère plateforme de partage d'informations et de connaissances médicales.

Accueil

Quand la syncope témoigne d’une embolie pulmonaire

Format :

 
Spécialité : Cardiologie et maladies vasculaires
 
Catégorie : Pathologies

Quand la syncope témoigne d’une embolie pulmonaire
Nom de la chaine : MEDICAL EDUCATION
Source de la publication : http://francais.medscape.com

Prévalence de l’embolie pulmonaire parmi les patients hospitalisés pour syncope.

Cette étude s’intéresse à la prévence de l’embolie pulmonaire (EP) chez des patients hospitalisés pour une syncope, passés préalablement aux urgences.

Paolo Prandoni,  un expert de la maladie thrombo-embolique veineuse, a mené cette étude de cohorte multicentrique sur 11 hôpitaux italiens. Etaient recrutés tous les patients consécutifs hospitalisés pour syncope, d’origine déterminée ou non, à l’exclusion des patients mineurs, des femmes enceintes, des patients sous anticoagulants et les patients qui avaient déjà fait un premier épisode de syncope.

Acceder à l'article

Partager sur :         Partager sur Scoopit!   Partager sur Linkedin
Vous devez vous connecter pour commenter cette publication

Aucun commentaire enregistré pour l'instant.